Bretagne Nos formations collectives

La participation des personnes accompagnées à leur propre parcours.

Fonds mutualisé de Branche
Salariés de la Branche
03

Contexte

Selon la définition élaborée avec des personnes en situation de pauvreté venant de Belgique, d’Espagne, du Portugal et de France dans le cadre du Projet PEPA (Partenariat Européen pour une Participation Active) en novembre 2012, « la participation citoyenne reconnait la contribution, sur un pied d’égalité, de toutes les parties prenantes aux processus décisionnels. Elle part des expériences individuelles pour construire une parole, un projet collectif et commun. Les participants doivent être informés du cadre et des enjeux de ce à quoi ils sont associés et en connaître ensuite les résultats justifiés. La participation est une forme d’expression de la démocratie et un outil de lutte contre l’exclusion. Elle renforce la citoyenneté de tous ».

 

La participation des personnes accompagnées vise à ce que chacune puisse totalement :

  • Être écoutée et entendue comme tout citoyen ;
  • Développer son pouvoir d’agir ;
  • Contribuer au changement pour faire évoluer la société ;
  • Acquérir de nouvelles compétences et valoriser son expérience ;
  • Co-construire avec les professionnels les réponses aux problèmes.

 

Aujourd’hui encore, la participation des personnes accompagnées ne se traduit pas suffisamment dans les faits. La formation des travailleurs sociaux peut soutenir le développement de nouvelles pratiques, en lien avec l’évolution de la demande sociale.

 

Une participation généralisée et effective des personnes accompagnées est possible et nécessaire à trois niveaux :

- la co-construction avec la personne concernée de son projet et de son parcours de vie,

- la participation à des instances nationales et locales

- la co-formation des travailleurs sociaux.

Il s’agira donc d’aider les travailleurs sociaux, y compris l’encadrement, à mieux répondre aux demandes de participation ou de leur permettre de favoriser cette expression lorsque les personnes accompagnées ne le formulent pas

Objectifs

  • Valoriser/mettre en perspective le travail social dans le cadre de la stratégie globale du Plan Pauvreté.
  • Connaître les enjeux et les conditions de la mise en œuvre de la participation des personnes accompagnées
  • Intégrer et renforcer la dimension participative dans la relation aux personnes
  • Mettre en relation cette approche avec les pratiques professionnelles, en complément de ce qui se fait déjà dans les formations initiales
  • Favoriser la production de connaissances et de savoirs liées au parcours des personnes

Prérequis

Pas de prérequis

Contenu

Jour 1 : Qu’est-ce que la participation ?

Connaissance des approches théoriques de la participation

Définition des besoins et l’intérêt de la participation des personnes

Co construction d’une représentation commune de la participation des personnes accueillies

 

Jour 2 : Faire évoluer sa pratique d’accompagnement vers une dimension plus participative

Compréhension des enjeux de la participation des personnes,

Identification des freins à la participation

Appréhension des conditions de mise en œuvre d’une démarche participative : acquisition d’une boite à outils et repères

 

INTERSESSION (3 mois) : Approche réflexive et mise en pratique d’une démarche de participation

Réflexion et/ou mise en place d’une démarche participative au sein des structures des stagiaires (ou des structures/instances participatives de leurs choix)

 

Jour 3 : Analyse des pratiques participatives

 

Analyse de la pratique des stagiaires durant l’intersession

Présentation et analyses collectives des expériences menées en inter session par les stagiaires

Aller-vers des pratiques participatives innovantes

Présentation et analyse de démarches innovantes participatives en prenant en compte les changements institutionnels

Développement de la participation à travers les outils numériques

 

Jour 4 : Participation et développement d’agir

 

La participation comme développement du pouvoir d’agir

Définition du pouvoir d’agir (apports théoriques) et mise en pratique

Mise en perspective du Développement du pouvoir d’agir dans l’institution

Outils et méthode pour communiquer et mettre en œuvre la participation dans son institution

Fiche technique

Secteurs

Social et Médico-social

Public

Travailleurs sociaux de tous niveaux, y compris l’encadrement.

Durée

Maximum 4 jours / 28 heures

Organisme de formation

  • Fédération des acteurs de la solidarité

Lieux & dates

  • Groupe 1
    Dépt 22 - Côtes d'Armor - St Brieuc
    Les 28 fév. & 1er mars 2022
    + Les 20 & 21 juin 2022
  • Groupe 2
    Dépt 35 - Ille et Vilaine - Rennes
    Les 7 & 8 mars 2022
    + Les 19 & 20 mai 2022

Interlocuteur Opco Santé

Interlocuteur OF

  • Francois Le Brun
    06 87 06 05 77

Partenariat & cofinancement

  • DGCS