Martinique Nos formations collectives

Gestion de l’agressivité (patients, usagers, famille) communication non violente

Fonds légaux «Aide TPME» / Salariés toutes Branches
Salariés de la Branche
01

Contexte

 

L’agres­si­vité et la vio­lence dans les éta­blis­se­ments de soin sont de­ve­nus des pro­blèmes en­dé­miques. Le champ de la santé dans son en­semble, à tra­vers ses éta­blis­se­ments sa­ni­taires, so­ciaux et mé­dico-so­ciaux, mai­son de re­traite est im­pacté.

 

Es­pace d’ac­cueil ou­vert 24 heures sur 24, tout lieu de soins va cris­tal­li­ser des an­goisses, des souf­frances et des peurs. Mais il va éga­le­ment, et de plus en plus, re­flé­ter la dé­gra­da­tion des condi­tions éco­no­miques et des fac­teurs psy­cho­so­ciaux.

 

Cette réa­lité re­vêt d’au­tant plus d’im­por­tance que la so­ciété évo­lue vers une no­tion de droit à la santé, glis­sant d’une obli­ga­tion de moyens vers une obli­ga­tion de ré­sul­tats.

 

Les in­ci­dences sur le com­por­te­ment des pa­tients et de leur en­tou­rage sont nom­breuses : exi­gence d’une prise en charge im­mé­diate, d’une dis­po­ni­bi­lité sans faille des équipes soi­gnantes, d’une écoute per­son­na­li­sée et de ré­ponses com­pré­hen­sibles, en­trai­nant par­fois des ma­ni­fes­ta­tions d’im­pa­tience, d’agres­si­vité, voire de vio­lences ver­bales ou phy­siques.

 

L’ex­po­si­tion ré­pé­tée des pro­fes­sion­nels de santé à ces re­la­tions char­gées sur le plan émo­tion­nel peut en­gen­drer un sen­ti­ment d’im­puis­sance et ren­for­cer les phé­no­mènes d’usure pro­fes­sion­nelle et ex­po­ser à des risques en ma­tière de santé.

 

Cette for­ma­tion doit per­mettre à ces pro­fes­sion­nels de com­prendre les mé­ca­nismes dé­clen­cheurs de l’agres­si­vité et de la vio­lence, mais aussi d’adop­ter des com­por­te­ments ver­baux et non ver­baux adé­quats pour désa­mor­cer un conflit et se pro­té­ger, de dé­fi­nir des stra­té­gies de com­mu­ni­ca­tion adap­tées pour chaque type d’in­ter­lo­cu­teur (pa­tients, fa­milles, per­sonnes âgées, ma­lades…) pour in fin être en ca­pa­cité de mieux ac­com­pa­gner les pu­blics ac­cueillis et sa­voir faire face en cas d’agres­sion ver­bale ou phy­sique.

Objectifs

 

- Comprendre les mécanismes et phénomènes d’agressivité et de violence, dans un contexte institutionnel ou à domicile.

 

- Savoir désamorcer ou contenir l’agressivité en ayant une posture professionnel adaptée à la situation et à l’usager.

 

- Distinguer les signes avant-coureurs et déclencheurs de la situation de crise et connaître les attitudes générant l’agressivité.

 

- Savoir se protéger et préserver son intégrité professionnelle et personnelle en sachant maitriser les mécanismes de l’agressivité.

 

- Eviter un passage du plan « agressif » à celui de l’agression.

 

– Envisager des stratégies de réponses et connaître les techniques de communication adaptées en fonction du profil pathologique ou psychologique concernant tous les publics (enfants, adolescents, adultes).

Prérequis

         

Pas de pré-requis particulier

Contenu

La formation se déroule sur 2 journées (Module 1- »face à l’agressivité une communication à soigner ») + 1 journée optionnelle(Module 2- »introduction à la Self Défense) de 7 heures soit 21 heures. Celle-ci s’effectue selon le déroulé pédagogique décrit ci-après :

 

Journée 1

-       Représentations individuelles en lien avec la thématique et premiers repères théoriques

  • Relations conflictuelles
  • Violence aux différents âges de la vie
  • Recevoir l’agressivité,
  • Pistes explicatives,
  • Confusion fait/opinion/sentiment

 

-       Spécificités de l’agressivité dans le domaine de l’accompagnement (1ère partie)

  • Conséquences des manifestations de violence sur la relation d’aide
  • Agressivité et relations au sein de l’équipe

 

 

Journée 2

-       Spécificités de l’agressivité dans le domaine de l’accompagnement (2ème partie)

  • Populations sensibles et personnalités difficiles
  • Prévention de la violence

 

-       Trouver son style relationnel afin de prévenir les conflits

  • Trouver son positionnement
  • Adopter une communication adaptée pour prévenir le conflit

 

-       Evaluer les différences entre ses propres pratiques professionnelles et celles

attendues comme « bonnes » pratiques,

 

-       Expérimenter un nouvel outil : la communication non violente

 

Journée 3 

 

-       Cerner les pratiques attendues face à une situation de violence

  • Gérer une situation de violence
  • Cadre légal
  • Aide et entraide
  • Communication positive
  • Savoir anticiper et se protéger des interventions physiques
  • Conduite à tenir lorsque la violence éclate malgré tout

 

Fiche technique

Secteurs

Tous secteurs

Public

Tout professionnel en contact avec les patients, les usagers et les familles, de structures de moins de 50 salariés.

Durée

3 jours (module 1 : 2 jours - Module 2 optionnel : 1 jour)

Organisme de formation

  • Institut Européen Formation Santé (IEFS) - 03 87 18 18 18

Date limite d’inscription

03/10/2022

Lieux & dates

  • Groupe 1 • Terminé
    A DISTANCE
    Du 10 au 12 oct. 2022

Interlocuteur Opco Santé