Île-de-France Nos formations collectives

Focus groupe grande précarité : Adopter une « juste proximité professionnelle » dans la relation d’aide auprès des personnes en situation de grande précarité »

Fonds mutualisé de Branche
Salariés de la Branche
01

Contexte

Adopter une « juste distance professionnelle » dans la relation d’aide auprès des personnes en situation de grande précarité constitue une compétence indispensable pour les professionnels au soutien de ces personnes.

En effet, la relation d’aide peut induire un lien émotionnel fort entre l’accompagnant et l’accompagné suscité par la fréquence des rencontres et par la relation de proximité qui se tisse au fur et à mesure. Au vu de ce constat, on parle alors de plus en plus d’adopter la       « juste proximité » plutôt que la « juste distance ». Mais, si cet engagement est moteur, il risque parfois de brouiller la posture du professionnel en appuyant sur ses propres vulnérabilités.

De plus, la complexité des parcours des personnes à accompagner constitue une seconde difficulté. En effet, les personnes en grande précarité sont exposées simultanément à différentes problématiques : santé mentale, logement, insertion professionnelle… Un professionnel ne peut donc pas prétendre répondre seul aux besoins d’accompagnement. C’est pourquoi dans un premier temps, il lui faudra accepter ne pas avoir toutes les réponses aux besoins. Puis, dans un second temps, il doit être en capacité de réorienter la personne accompagnée vers les structures appropriées.

Capacité d’adaptation, gestion des émotions, relais, coordination, … L’adoption d’une juste posture est donc liée à plusieurs dimensions du travail du professionnel. Ainsi, s’il semble complexe de tendre vers un accompagnement se prétendant « neutre », il est nécessaire que les travailleurs exerçant dans le champ de la grande précarité soient conscients de leurs limites et de la nécessité de trouver la « juste proximité » dans les accompagnements qu’ils proposent. La difficulté reste donc pour eux de construire ce juste équilibre entre leur engagement professionnel et l’adoption d’un recul nécessaire pour envisager la complexité des situations et apporter les réponses adéquates.

Objectifs

  • Comprendre le cadre d’intervention auprès de publics en situation de grande précarité.
  • Identifier les différents interlocuteurs internes (cadres, psychologues, assistantes sociales…) et externes (financeurs, partenaires…).
  • Connaître et comprendre les objectifs et les contraintes spécifiques de son institution.
  • Appréhender les enjeux de la relation d’accompagnement, notamment en situation transculturelle, respecter les règles d’éthique.
  • Assimiler la complexité de la notion de « distance professionnelle » auprès de publics vulnérables : les liens d’attachement, le transfert, le contre transfert…
  • Se situer : analyser son mode de fonctionnement, ses propres fragilités et ses stratégies de défense.
  • Disposer d’outils et de méthodes pour maintenir « sa juste posture » dans son accompagnement.
  • Accepter les limites de son intervention : ne pas avoir de réponse, devoir refuser…
  • S’inscrire dans une dynamique coopérative au sein de son institution et sur son territoire.
  • S’intégrer dans un collectif notamment par les écrits professionnels pour prendre de la distance : objectiver et transmettre.
  • Favoriser la fluidité entre les institutions au profit d’un parcours : accepter de « faire le deuil d’une relation ».
  • Favoriser le passage de relais.

Prérequis

Priorité aux adhérents ayant participé aux réunions Focus groupes

Contenu

  • Présentation de la formatrice/Présentation des participants et de leurs structures, recueil des attentes.
  • Précarisation, risques et comportements : représentations, définitions, concepts.
  • Le positionnement des professionnels et ses leviers.
  • Interroger « Bonne distance » ou « juste proximité »
  • Interroger son cadre de référence, valeurs.
  • Les enjeux relationnels /Différencier les différents profils de professionnel (le sauveur, l’empathe, celui qui a de la compassion, le révolutionnaire etc..
  • Les techniques de communication et d’aide centrées sur la personne.
  • Cadre juridique et éthique de l’intervention /Travail en réseau, partenariat.
  • Posture professionnelle et droits des usagers : l’écrit comme trace et preuve : le principe de la communication directe, rappel de l’évolution de la réglementation sur la communication du dossier, la possibilité d’un accompagnement lors de la  communication, la personne de confiance.

Fiche technique

Secteurs

Social et Médico-social

Public

Travailleurs sociaux (Techniciens socio-éducatifs, éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, animateurs ...) et autres professionnels (agents d'accueil, agents d'entretien, agents de maintenance ...) intervenant en institution auprès de publics précaires : CHRS, CAU, résidences sociales...

Durée

3 jours

Organisme de formation

  • CRIPS

Lieux & dates

  • Groupe 1 • Terminé • Complet
    paris intra muros
    Les 10 & 11 mai 2022
    + Le 17 mai 2022
  • Groupe 2 • Terminé • Complet
    paris intra muros
    Les 19 & 20 mai 2022
    + Le 24 mai 2022

Interlocuteur Opco Santé